Ecomondo et Key Energy 2021, l’Italie dit « Green » : l’économie circulaire passe par Rimini

0
297

L’édition 2021 des deux salons d’Italian Exhibition Group, référence incontournable pour l’économie circulaire et les énergies renouvelables en Europe et dans le bassin méditerranéen, s’est achevée. Plus de 1 080 marques étaient présentes à Rimini pour partager le meilleur des technologies vertes et plus de 500 heures de conférences ont été proposées. 

 La route vers la transition écologique est tracée et passe par Rimini, où Ecomondo et Key Energy, les deux salons dédiés à l’économie circulaire et aux énergies renouvelables d’Italian Exhibition Group, ont fermé leurs portes avec des résultats bien au-delà des prévisions les plus optimistes. Des présences atteignant 85 % de la dernière édition pré-COVID, plus de 1 080 marques présentes sur plus de 90 % de la surface du parc des expositions, 500 heures de conférences et séminaires, avec le dixième anniversaire des États généraux de l’économie verte. Des chiffres qui confirment que la poussée vers la transition écologique passe aussi par les deux manifestations historiques de Rimini : un lieu de discussion et, surtout, d’affaires pour une communauté d’entreprises, institutions, organismes et organisations qui, dans les salons de Rimini, se sont penchés sur des thématiques aujourd’hui au centre des agendas de tous les gouvernements et liées, en particulier, aux opportunités associées au lancement du PNRR à la veille d’un rendez-vous politique fondamental comme la COP26 de Glasgow. Il faut souligner la participation importante et qualifiée du gouvernement italien et l’égide de la Commission européenne, qui rappellent l’importance que ces manifestations ont acquise au fil des années au point de devenir des références aussi bien dans le bassin méditerranéen que pour de grandes institutions européennes dans les secteurs de la politique et la recherche et l’innovation dans les secteurs mentionnés.

La bioéconomie circulaire, les ressources hydriques, le traitement des déchets et les processus de numérisation qui font entrer l’économie verte dans le périmètre de l’Industrie 4.0 figurent parmi les nouveautés des filières les plus intéressantes de cette édition 2021. Les entreprises qui travaillent sur les processus et le suivi font le lien entre la collecte des déchets et la matière première de récupération. Les bioénergies et le photovoltaïque ainsi que le secteur de l’éclairage intelligent dans les villes se sont également développés, même du point de vue des affaires générées lors du salon, grâce à une meilleure efficacité et à une sécurité accrue. Le salon biennal des véhicules pour l’écologie SAL.VE a réuni dans un même lieu des carrossiers et des équipementiers de véhicules de propreté urbaine et les équipements pour la collecte sélective avec des véhicules à propulsion hybride ou entièrement électrique. Des presses mécaniques aux imprimantes 3D alimentées par des plastiques bio, l’industrie et les startups ont reçu la visite d’opérateurs qualifiés et tournés vers le monde des affaires, qui font des deux salons des rendez-vous immanquables pour l’économie verte. Le nombre de stands ayant été aménagés avec des matériaux durables, obtenus par le recyclage de bois d’ameublement ou d’autres matériaux du bâtiment, des panneaux aux carrelages, est également en augmentation. 

Les événements d’Ecomondo – sous l’égide du Comité scientifique présidé par le Professeur Fabio Fava – ont également été l’occasion de mener une analyse ponctuelle sur le thème de la régénération de l’environnement, en accord avec les recommandations du Green Deal européen. Les « conférences phare » ont permis d’identifier les actions qui pourront permettre de lancer une régénération systémique et inclusive de nos manufactures, de nos villes, du patrimoine naturel, du sol, des eaux et des mers, pour une récupération économique, environnementale et sociale rapide du pays et de l’Europe, mais aussi de l’ensemble du bassin méditerranéen.

Lors de la session d’inauguration de Key Energy, une étude réalisée spécifiquement pour cet événement par l’Energy Strategy Group de l’école polytechnique de Milan, a approfondi les opportunités liées au PNRR, en particulier en termes de retombées pour l’économie et l’emploi : on parle de plus de 64 milliards d’euros de recettes supplémentaires et plus de 132 mille emplois en plus. Lors des conférences dirigées par le Comité scientifique présidé par Gianni Silvestrini, il a également été question des nouveautés dans les domaines de l’éolien off-shore et de l’agrivoltaïque, des Communautés énergétiques et de l’hydrogène, de stratégies climatiques ainsi que des premiers résultats intéressants concernant le Superbonus et la mobilité électrique. 

Italian Exhibition Group donne rendez-vous au monde de l’économie verte et des énergies renouvelables en 2022, année au cours de laquelle il ne faudra pas oublier de noter dans les agendas le nouvel événement SOLAR EXHIBITION AND CONFERENCE by Key Energy, du 23 au 25 mars 2022 au parc des expositions de Rimini : un salon de trois jours dédié exclusivement à l’industrie de l’énergie solaire et à ses filières avec des espaces d’exposition, des conférences, des rencontres et des débats. L’événement, au format innovant et principalement centré sur les exigences des entreprises et des communautés des énergies solaires, se tiendra en synergie et en même temps que la deuxième édition de FORUMTECH, le salon de formation et d’information d’ITALIA SOLARE organisé le 23 mars 2022. Toujours en 2022, deux événements internationaux sont également à noter : CDEPE – Chengdu International Environmental Protection Expo powered by Ecomondo, le plus grand salon sur la technologie verte sur le marché de la Chine occidentale, du 20 au 22 mai 2022 à Chengdu et Ecomondo Mexico, du 12 au 14 juillet 2022 à León, organisé en partenariat avec Deutsche Messe.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here