Ecomarc : Comment Hamdi Ahmed a révolutionné la culture des pleurotes en Tunisie ?

0
1640

Dans sa rubrique « Success stories », la Banque Africaine de Développement (BAD) met à l’honneur Hamdi Ahmed et son parcours.

Ce jeune Tunisien est le fondateur et président-directeur général d’Ecomarc, première entreprise tunisienne à utiliser le marc de café comme substrat pour la culture des pleurotes. L’entreprise dispose même de brevets à cette fin. Aujourd’hui, Ecomarc compte six employés permanents et quatre temporaires. Hamdi Ahmed nourrit de grandes ambitions pour sa start-up. Il compte doubler le nombre de ses employés en 2024, notamment pour s’attaquer aux marchés européen et du Moyen-Orient.

Hamdi Ahmed, docteur en chimie a effectué de nombreuses recherches sur le marc de café, et se met en tête de l’utiliser dans la culture des champignons. En 2018, son idée de produire des pleurotes frais et déshydratés se concrétise. Cultivés naturellement, sans aucun pesticide ni produit de synthèse, les pleurotes d’Ecomarc se distinguent par leur fraîcheur et leur qualité. Les pleurotes Ecomarc sont maintenant vendus dans des supermarchés et restaurants du pays, satisfaisant le goût des consommateurs tunisiens de plus en plus friands de champignons. Le slogan de l’entreprise, qui a décroché ses premières ventes en 2021, est d‘ailleurs « Eat clean ».

En septembre 2023, Hamdi Ahmed, dont la société a été primée dans divers événements relatifs à l’entrepreneuriat, est invité à participer au programme « Star Venture » de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD). Une initiative qui vise à identifier les jeunes pousses à fort potentiel et à mobiliser une expertise mondiale pour soutenir leurs opérations et les aider à passer à l’échelle supérieure.

L’histoire d’Ecomarc prend un tournant favorable avec le programme Souk At-Tanmia. Selon Hamdi, ce soutien fait figure d’étincelle dans la réussite de son entreprise, qui a bénéficié d’un accompagnement de grande qualité, notamment pour traverser la pandémie de Covid-19.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here