Digital Works : Un projet révolutionnaire dans la Formation des Jeunes Talents IT et la Promotion de l’Égalité des Genres dans le Secteur Numérique

0
687

Le mardi 30 janvier 2024, s’est tenue la cérémonie de clôture du projet Digital Works sous l’égide de M. Nizar Ben Néji, ministre des Technologies de la Communication.

Implémenté par EFE Tunisie et financé par la GIZ Tunisie à travers le Digital Transformation Center, le projet Digital Works a donné la possibilité à 682 jeunes talents dans le secteur de l’IT d’acquérir des compétences pointues à la fois en formation technique et en soft skills. Plus précisément, la moitié des bénéficiaires ont participé à la fois à des formations techniques certifiantes et soft skills.

 

Le programme a adopté une approche innovante et inédite basée sur l’alternance, un moyen d’apprentissage qui permet une immersion dans le monde du travail et qui améliore l’employabilité des recru.e.s. Et pour preuve, 273 alternant.e.s bénéficiaires contribuent aujourd’hui à la réalisation effective des grands projets IT au sein des entreprises partenaires.

 

Mettant la formation au sommet de ses priorités, le projet Digital Works a assuré le financement de deux années d’études de 102 alternant.e.s. « En Allemagne, nous utilisons ce modèle de réussite de formation en alternance entre la pratique en entreprise et la théorie à l’école ou à l’université depuis 1969. L’objectif est de former au plus près des besoins actuels des entreprises et d’assurer des futurs experts qualifies”, a affirmé Henrik Wichmann chef du projet Digital Transformation à la GIZ.

 

A ce titre, 39 partenariats ont été élaborés avec des entreprises dans le secteur de l’IT et 8 établissements universitaires sur les régions de Tunis, Sousse et Sfax. Le projet Digital Works soutien également le développement des établissements universitaires pour aligner les programmes aux exigences du marché de l’emploi IT et mieux répondre aux besoins spécifiques des entreprises. C’est dans ce sens qu’ont été dispensées des sessions de formateurs et des formations de tuteurs aux enseignants et aux professionnels encadrants.

 

C’est dans ce sens que le projet a concerné diverses populations du secteur de l’IT, allant des alternants aux nouvelles recrues, salaries, en passant par les tuteurs et les enseignants. L’objectif est d’améliorer l’employabilité ainsi que la rétention des talents des professionnels liés à la digitalisation en répondant aux besoins spécifiques des entreprises en Tunisie, et d’appuyer l’égalité des sexes dans ce domaine. « Le succès donne raison au projet DigitalWorks : plus de

682 personnes ont eu leurs diplômes, 500 chercheurs d’emplois ont trouvé des emplois et 300 personnes ont trouvé un emploi stable dans un contexte où le chômage touche surtout les jeunes », a ajouté Henrick Hichmann.

De son côté, Lamia CHAFFAI , CEO de la Fondation EFE-Tunisie, s’est félicité de l’aspect inclusif du projet «49% des bénéficiaires formés étaient des femmes et les deux tiers sont des jeunes. Nous sommes fiers de contribuer à créer des emplois dans le secteur numérique, de retenir nos talents et de donner une chance aux femmes de s’imposer dans le secteur. C’est ainsi que nous pouvons aider les entreprises à créer des environnements de travail épanouissants, forts d’une diversité genre et multigénérationnelle, levier de créativité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here