Des mesures urgentes s’imposent dans le secteur de la bijouterie

0
367
secteur de la bijouterie

Suite aux mouvements  de protestation organisés, par le Groupement Professionnel de la Bijouterie relevant de la CONECT, lundi dernier à Sfax et ce matin à la Kasbah à Tunis, le Groupement annonce l’arrêt de la production par les industriels et artisans bijoutiers jusqu’au déblocage des quantités d’or dont la confiscation par les services administratifs concernés se poursuit depuis plus de trois ans dans certains cas et ce malgré la vérification de la régularité de leur situation.

Le Groupement Professionnel de la Bijouterie attire l’attention des autorités concernées sur la nécessité de mettre fin immédiatement aux accusations précipitées et non fondées de corruption lancées à l’encontre des professionnels et aux campagnes de dénigrement de la profession à travers les médias et les réseaux sociaux.

Le Groupement Professionnel rejette la confusion souvent faite entre les bijoutiers travaillant dans le cadre légal et assumant un important rôle économique et social et les contrebandiers qui nuisent aux intérêts des professionnels et aussi à ceux des citoyens .
Le Groupement Professionnel des Bijoutiers relève qu’autant il tient au respect de la part de toutes les parties de la loi, il rappelle l’importance que le contrôle soit assuré dans le respect total des professionnels et en présence des parties compétentes en l’occurrence les représentants de la Direction de contrôle des bijoux et « l’amine de la bijouterie ».

Aussi le Groupement insiste sur l’inadaptation des décrets du 9 mai et du 1er août 2006 et du 7 octobre 2008 à la réalité du secteur, l’impossibilité de leur application et l’urgence de promulgation d’un nouveau cadre juridique réorganisant la profession et ce en étroite concertation avec les structures professionnelles afin que le secteur de la bijouterie assume un rôle dynamique dans la création de nouveaux projets et postes d’emplois et contribue à la promotion du tourisme et la diversification des exportations.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here