CREDIF – ONU : La participation des femmes à la vie économique en Tunisie est de 29%

0
164

Le Centre de Recherches, d’Études, de Documentation et d’Information sur la Femme (CREDIF) vient de dévoiler son dernier rapport intitulé « État des lieux des inégalités et de la discrimination à l’encontre des femmes & des filles dans la législation tunisienne ».

Selon ce rapport, les femmes en Tunisie sont exposées à plusieurs difficultés sociales, culturelles et économiques malgré les acquis qu’elles ont obtenus.

Il révèle également que l’accès des femmes aux postes de décision et à la prise de décision politique reste faible. En effet, le taux de nomination de femmes à des postes de décision après 2011 n’était que de 7% en Tunisie.

Le rapport rappelle que selon les statistiques réalisées par ONU Femmes en 2019, la participation des femmes à la vie économique en Tunisie est à hauteur de 29%. 

« Ces statistiques soulignent la faiblesse de la participation des femmes dans ce domaine et les problèmes économiques auxquels elles sont exposées de manière entravant le modèle de développement dans le pays. », affirme le CREDIF.

Le CREDIF estime ainsi qu’il est nécessaire de réviser les lois relatives à l’égalité des sexes en Tunisie et de mobiliser des fonds suffisants pour leur mise en œuvre effective.

Ce rapport a été réalisé par la professeure de droit à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, Monia Ben Jemia, sous la direction du CREDIF, en collaboration avec le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme et la participation ONU Femmes en Tunisie.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here