« COMESA Tunisia Business Women Days » : Coup d’envoi de la conférence internationale

0
335

Le ministère du Commerce et du développement des exportations et la Chambre Nationale Des Femmes Cheffes d’entreprises, organisent en partenariat, avec l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) une conférence internationale sous le thème « COMESA Tunisia Business Women Days », qui débute aujourd’hui, jeudi 29 septembre et se poursuivra jusqu’à demain, le 30 septembre 2022.

L’objectif est d’échanger sur le développement des échanges commerciaux par des entreprises dirigées par des femmes dans le cadre des avantages et programmes offerts par le marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA).

« COMESA Tunisia Business Women Days », permet de mettre la lumière sur le rôle des femmes dans le commerce en Afrique et leur proposer de nouvelles opportunités, notamment dans le domaine du financement et de l’investissement.

Plusieurs représentants du COMESA, décideurs politiques tunisiens, personnalités féminines de l’Afrique sub-saharienne issues du monde du Business, ainsi que plus de 100 femmes cheffes d’entreprises tunisiennes, prendront part à cette manifestation.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Leila Belkhiria, présidente de la Chambre Nationale des Femmes Cheffes d’Entreprises (CNCFE), a déclaré : « La Tunisie aspire a être un hub de l’entrepreneuriat féminin au sein du COMESA. Pour contribuer à cet objectif, la CNCFE a entamé le développement de nos structures et nous nous sommes engagés à préparer un terrain favorable aux femmes porteuses de projets et au développement du secteur privé. ».

 Elle a également rappelé dans ce contexte, que la CNCFE a crée la 1ère Académie des femmes cheffes d’entreprises (AFCE) dans le but d’aider le gouvernement ainsi que la société civile à braver les challenges que les femmes confrontent sur le marché de travail et leur garantir une participation proactive.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here