CJD : Le Booster des entrepreneurs tunisiens, KAS Partenaire du Business Awards

0
509

Notre jeunesse a besoin de rêver, notre jeunesse est notre salut pour la Tunisie de demain… La présentation du Business AWARDS se fera à travers nos témoignages.

Mme Imen NEFZI, Chargée des programmes KAS

Le CJD est réputé être un centre de renommée et son Business AWARDS est très prisé dans l’écosystème des entrepreneurs. Que représente ce prix de plus que le reste des prix de la place? 

Durant les différentes éditions et plus précisément depuis l’année 2008, des parcours entrepreneuriaux remarquables ayant fait preuve d’innovation, de leadership et d’excellence, ont démontré qu’investir dans l’entreprenariat avec un esprit jeune est d’une grande utilité.   

Les objectifs de ce Business Awards s’inscrivent dans le fait de reconnaître, de partager et de récompenser les efforts et les accomplissements des entrepreneurs à travers leurs projets et leurs entreprises. 

Ainsi, participer au Business Awards est une occasion pour bénéficier à la fois d’une véritable aventure et d’une reconnaissance qui incitent les entrepreneurs à être plus engagés et plus performants. 

C’est le principe du mérite qui règne dans cette compétition et celui qui va remporter le prix sera par la suite accompagné et coaché par des professionnels durant une année et accèdera aux réseaux et aux activités communes du CJD et de la KAS. 

La KAS mise sur la jeunesse, la KAS encourage l’entreprenariat en Tunisie… Pourriez-vous nous présenter votre appui pour le Business AWARDS ?

out d’abord, le partenariat KAS et CJD ne se limite pas au Business Awards. La KAS est un partenaire du CJD depuis une quinzaine d’années et ce, en soutenant plusieurs projets et activités pour concrétiser un objectif commun qui est l’accompagnement et l’assistance des jeunes entrepreneurs afin de développer leurs entreprises et mieux les intégrer dans la roue économique et politique, à travers la constitution d’une force de proposition qui pourra instaurer des réformes favorisant l’amélioration de l’écosystème entrepreneurial.

Le Business Awards est l’une des activités phares de ce partenariat à travers lequel la KAS accompagne et apporte son soutien au CJD avant, durant et après l’événement. Il s’agit, non seulement d’un effort d’organisation logistique, mais aussi d’une tentative d’amélioration en permanence et d’une participation à la sélection des plus compétents à travers les membres du jury qualifiés.

La KAS est active dans le développement régional, comment êtes-vous en train d’opérer dans ce sens à travers le Business AWARDS ? 

Etant conscients de l’importance d’activer l’entreprenariat régional et d’encourager les entrepreneurs dans les régions, la KAS et le CJD ont fait participer au Busines Awards les entrepreneurs intéressés et venant des 24 gouvernorats de la Tunisie sans exceptions et si on remonte un peu l’historique, on trouve que le premier prix servi en 2015 a été remporté par un jeune entrepreneur de Nabeul et, en 2017, le gagnant était originaire de la région de Sousse.

Dans ce même contexte plusieurs activités de la KAS et du CJD ne se sont pas déroulés uniquement à Tunis mais aussi dans les régions.

Mme Mouna Chaieb, Présidente Nationale du CJD Tunisie

Votre Awards a été lancé en 2005, plus de 16 trophées pour élire le JD de l’année, pouvez-vous nous décrire l’évolution des éditions ?  

En fait, le CJD business Awards a été lancé en 2008, lors du mandat de Monia Jeguirim. Nous sommes maintenant à la douzième édition, la première édition a été généraliste, puis lors des deux éditions suivantes, nous avons essayé à l’époque de choisir une thématique pour chaque édition. En 2009, c’était l’innovation puis en 2010, l’écologie. A partir de 2012, notre partenaire historique la Konrad-adenauer-stiftung coorganise avec le Centre le concours des CJD Business Awards.

En 2014, le Concours a vu pour la première fois deux gagnants, face à deux entreprises remarquables, le jury n’a pas pu les départager, ce qui arrivera une seconde fois en 2016.  

Depuis 2008, deux éditions ont été ratées ; en 2011, suite à la révolution et en 2020, à cause de la propagation de la pandémie du Covid-19. 

Vous avez des success story JD et certains, via votre Awards, ont vu leur projet rt leur entreprise passer à une autre vitesse… Pouvez-vous nous citer quelques-unes de ces success story ?

Effectivement, nous avons plusieurs Succes Story qui ont remporté les CJD Business Awards, en commençant par Mehdi Khemiri en 2009, qui a lancé le premier fournisseur d’internet en Tunisie. Amine Chouaieb en 2015, avant de rejoindre ensuite le Bureau Exécutif du CJD et devenir le plus jeune PDG d’une société coté en Bourse en Tunisie. Anis Sahbani, CEO d’Enova robotics et lors des deux dernières éditions, Karim Jouini, CEO d’Expensya en 2018 et Zied Guiga avec la fameuse Wallys Car en 2019.

Quel est votre message pour les jeunes tunisiens qui rêvent de se lancer dans cette aventure ? 

Notre message au CJD est que tout est possible, nous avons la conviction qu’avec de la persévérance, on peut réussir et exceller, même dans un environnement parfois hostile. Cette année aussi, malgré la situation politique et sanitaire, nous allons récompenser le meilleur jeune dirigeant de l’année afin de montrer l’exemple et donner espoir à tous les jeunes. En fait, c’est l’objectif principal de cet événement depuis son lancement : montrer l’exemple et donner envie.

Pourquoi avoir choisi la KAS comme partenaire stratégique au CJD AWARDS ?

En fait, la KAS est notre partenaire historique, nous avons commencé cette collaboration depuis 2006.Ensuite, après 2011, ce partenariat s’est renforcé et nous avons multiplié nos actions. Le CJD et la KAS se partagent les mêmes valeurs. Nous prônons au CJD un libéralisme responsable mettant l’Humain au cœur de l’économie à travers un concept propre au CJD qui est la performance globale, ce qui converge vers la vision de la KAS et le modèle de l’économie sociale de marché. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes associés et espérons continuer ce partenariat.  

M. Marouane ARIANE, Laurérat Business AWARDS 21

Les choses sérieuses ont commencé durant le pitch au cours duquel j’ai eu l’honneur de rencontrer les membres du Jury autour d’un Face to Face chargé en émotions et particulièrement motivant. J’ai eu la possibilité durant cet échange dynamique de défendre les intérêts du projet Impact Sport Nutrition que je porte fièrement. Les membres du CJD investissent de leur temps et de leur énergie avec beaucoup de passion pour promouvoir et soutenir les jeunes entrepreneurs que nous sommes. L’issue, après une telle rencontre, était devenue presque secondaire.

Mais, à ma grande surprise, j’ai eu le privilège d’avoir été sélectionné, en tant que Directeur-Fondateur d’Impact Sport Nutrition, parmi les 3 finalistes de l’édition 2021, aux côtés de Farouk BEN ACHOUR – The Landlord et Souad DZIRI – Eshmoun Clinical Research, 2 icônes de l’entreprenariat et de l’innovation que je félicite à l’occasion.

La cérémonie de remise des trophées a été l’apothéose de ce concours singulier. C’était un moment magique autour d’une soirée inoubliable où la jeunesse brillante et entrepreneuse ainsi que l’innovation étaient à l’honneur. Je n’ai jamais eu l’occasion de participer à de tels événements auparavant et encore moins à un événement m’impliquant de manière directe. Ma présence à cette cérémonie était en soi un véritable privilège, mais cette soirée est passée à une toute autre dimension lorsque le Titre du Meilleur Jeune Dirigeant de l’Année 2021 m’a été décerné.

Les émotions s’emballent et nous ne réalisons pas ce qui nous arrive. C’est par la suite que nous prenons conscience de l’ampleur du phénomène au travers des innombrables réactions sur les réseaux sociaux, la joie de l’entourage et celle des partisans de la réussite ainsi que les très nombreuses parutions d’articles de presse dans les magazines les plus prestigieux.

Je suis persuadé que tout cela n’est que la conséquence immédiate des Business Awards et que de nombreuses opportunités se présenteront dans un avenir proche grâce à la notoriété du CJD.

Je tiens à remercier du fond du cœur tous les membres du CJD Tunisie pour leur dévouement et espère être à la hauteur de la confiance qu’ils m’ont accordée.

Comme vous le dites si bien, ce trophée est une consécration ! C’est la consécration de tant d’années de travail acharné, de persévérance et d’une endurance sans faille. Ce trophée est fait de sueur, d’efforts et de sacrifices et le mérite revient à mon équipe. Il est l’expression de la détermination à toute épreuve et de l’abnégation. C’est une invitation à la réussite et une reconnaissance morale qui représentent beaucoup pour moi.

La Tunisie ne vit pas ses meilleurs moments mais ce trophée, par sa symbolique, redonne de l’espoir en consacrant l’entreprenariat et l’innovation.

Je dédie cette consécration à ma famille, à mes équipes, à tous ceux qui ont cru en moi et à la Grande Nation Impact Sport Nutrition et espère, par ce trophée, inspirer mon prochain et la jeunesse ambitieuse de demain.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here