CJD – KAS : Digitalisation, où en sont les entreprises privées en Tunisie ?

0
258
5ème édition des journées d'entreprises

Le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) et la Konrad Adenauer Stiftung (KAS) ont présenté aujourd’hui, jeudi 13 octobre 2022, les résultats de l’enquête sur le degré de digitalisation des entreprises privées tunisiennes menée par le cabinet DATAS.

L’étude a pour objectif de mesurer le niveau de digitalisation des entreprises et la sévérité des obstacles qui empêchent ou ralentissent la transformation digitale des entreprises tunisiennes.

Cette enquête est administrée auprès des dirigeants pour informer des mesures nécessaires pour l’amélioration de la compétitivité des entreprises en Tunisie.

Elle a été conduite par téléphone auprès de 1232 entreprises (ayant 6 employés et plus) lors du mois d’avril et a été réalisée exclusivement auprès des chefs d’entreprises.

L’enquête couvre les thématiques suivantes : degré de digitalisation, tâches digitalisées, priorités des entreprises concernant la digitalisation, impact de la digitalisation sur la part de marché local et à l’export, principaux obstacles à la digitalisation des entreprises.

Principaux résultats

  1. Degré de digitalisation des entreprises privées tunisiennes
  2. Utilisation d’internet et des nouvelles technologies en général

93 % des dirigeants déclarent que leurs entreprises utilisent internet, les réseaux sociaux, des applications spécialisées ou des plateformes digitales dans leurs activités.

  1. Niveau d’utilisation du digital par tâche

63% des chefs d’entreprises déclarent utiliser les outils digitaux dans la gestion administrative de leurs entreprises contre 37% qui ne le font pas.

Plus de 62% des entreprises n’utilisent pas de moyens de paiement digitaux

Plus de 51% des entreprises n’utilisent pas de plateformes digitales pour le travail à distance

  1. Niveau d’utilisation des modes de paiement digitaux.

Plus de 62% des chefs d’entreprises déclarent ne pas utiliser de modes de paiement digitaux

  1. Niveau d’utilisation du digital pour la prestation de services.

60% des chefs d’entreprises déclarent ne pas utiliser des outils digitaux pour la prestation de services

  1. Niveau d’utilisation du digital pour le travail à distance.

51% des chefs d’entreprises déclarent ne pas utiliser des outils digitaux pour le travail à distance.

  1. Proportion des ventes de l’entreprise en utilisant les plateformes numériques

Seulement 14% du chiffre d’affaires des entreprises tunisiennes (6 et plus) sont réalisés en utilisant des plateformes numériques

  1. Perception des chefs d’entreprises de l’impact de la digitalisation
  2. Perception de l’impact de la digitalisation sur la compétitivité selon le chef d’entreprise

Plus de 89% des entreprises considèrent que la digitalisation peut augmenter leur compétitivité

  1. Perception de l’impact de la digitalisation sur la part du marché local selon le chef d’entreprise

Plus de 78% des entreprises considèrent que la digitalisation peut augmenter leurs parts de marché (marché local)

  1. Perception de l’impact de la digitalisation sur la part du marché à l’export selon le chef d’entreprise

Plus de 72% des entreprises considèrent que la digitalisation peut augmenter leurs parts de marchés à l’export

  1. Les principaux obstacles à l’augmentation de l’utilisation des outils digitaux dans l’entreprise

33% des chefs d’entreprises considèrent que la maturité du marché est un obstacle à l’augmentation de l’utilisation des outils digitaux

29 % des chefs d’entreprises considèrent que la réglementation est un obstacle à l’augmentation de l’utilisation des outils digitaux

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here