Chine : Une IA devient PDG d’une entreprise de plusieurs milliers de salariés

0
554

Il s’agit d’une première dans le monde du travail. En Chine, un robot humanoïde pilotant une intelligence artificielle vient d’être nommée à la tête d’une grosse entreprise.

Il s’agit de NetDragon Websoft, l’un des leaders chinois du jeu vidéo comptant plusieurs milliers de salariés, qui a confié à une intelligence artificielle sa filiale, Fujian NetDragon Websoft.

Cette idée remonte à 2017, lorsque la société s’est donnée pour objectif de montrer à ses clients que l’intelligence artificielle qu’elle développe pour ses jeux peut aussi fonctionner dans la vie réelle de l’entreprise.

L’entreprise créé donc par la suite Tang Yu, une femme robot qui a commencé par occuper le poste de numéro 2 de l’entreprise, avant d’être nommée à un poste de PDG tournant de la société.

Une fois le programme lancé, le dirigeant numérique virtuel qui a une apparence physique et une voix, effectue des tâches habituelles telles qu’approuver, signer des documents, gérer des projets, évaluer les performances du personnel, et éventuellement réprimander.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here