BTS Bank : mesures exceptionnelles pour aider à faire face à la crise du Covid-19

0
269
BTS Bank

Le ministre des Finances, M. Mohamed Nizar Yaiche, s’est réuni avec Mohamed Kaaniche, directeur général, et Khalifa Sboui, directeur général-adjoint de la Banque Tunisienne de Solidarité. Cette réunion a porté sur les mesures exceptionnelles décidées par la banque afin de soutenir l’effort de l’Etat et le mouvement solidaire et social engagé pour faire face à l’épidémie du coronavirus et aider les projets et les petites entreprises impactées. 

Le ministre a insisté, lors de la réunion, sur l’importance d’accélérer la mise en application de ces mesures pour que les ayants droits en bénéficient et d’accompagner les projets et les petites entreprises constituées d’artisans, industriels et petits agriculteurs afin de préserver leur pérennité et limiter sur eux l’impact de la crise actuelle. 

Les mesures exceptionnelles décidées dans le domaine social consistent à :

  • Contribuer au Fonds 1818 par un don de 1 million de dinars, outre un montant de 200.000 dinars déjà versé au Fonds à travers l’Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers. 
  • Approvisionner 4000 familles à faibles revenus avec des colis alimentaires à travers l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale pour un montant total de 250.000 dinars. 

Quant aux mesures que la Banque envisage de prendre pour le sauvetage des projets et des petites entreprises affectées, elles consistent à :

  • Reporter le remboursement des échéances de crédits relatives au mois de mars au mois de septembre, lesquelles concernent environ 23.000 clients pour un montant à reporter de 63 millions de dinars. A cet effet, les concernés devront formuler leur demande de report par voie électronique en se connectant sur le site web de la banque à l’adresse suivante : https://www.bts.com.tn/demande-de-report-decheances/ ou via sa page officielle sur le réseau social https://www.facebook.com/bts.bank.officiel/  
  • Mobilisation de fonds à hauteur de 50 millions de dinars pour le refinancement des projets et des petites entreprises sous forme de fonds de roulement afin de leur fournir des liquidités suffisantes permettant la reprise de leurs activités.    
  • Consacrer un montant de 10 millions de dinars pour soutenir le financement des projets et des petites entreprises qui opèrent dans les différentes activités médicales et paramédicales.
No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here