Brexit : un moment triste pour l’Europe, une tragédie pour la Grande-Bretagne

0
1712
Brexit

Les 27 chefs d’État et de gouvernement de l’Union Européenne ont approuvé avec la Première ministre britannique l’accord de retrait du Royaume-Uni de l’UE, dimanche 25 novembre à l’occasion d’un sommet extraordinaire organisé à Bruxelles.

Le texte doit être adopté par le Parlement britannique avant son entrée en vigueur. Un chantier pour Theresa May qui ne dispose pas la majorité des députés derrière elle.

Ce document de 600 pages constitue pour les Vingt-Sept un deal préservant très largement leurs intérêts s’articulant principalement autour de l’intégrité du marché intérieur, du respect des engagements financiers, du maintien des droits des expatriés respectifs et de l’absence de frontière physique entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord.

Si l’accord de retrait est approuvé par le Parlement britannique puis par le Parlement européen, les négociations au cours de la période de transition qui va durer entre deux et quatre ans respecteront les lignes directrices établies ce texte.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here