BOBST revient sur une année de hauts et de bas pour le secteur de l’emballage

0
256

2021 restera dans nos mémoires comme une année hors normes, avec des réservations en hausse de plus de 70 % d’une année à l’autre !  Alors qu’elle est sur le point de s’achever, nous vous proposons de revenir sur les événements les plus marquants de cette année.

Les résultats financiers de BOBST ont été excellents en 2021, avec une forte augmentation du nombre de commandes par rapport à 2020. En tenant compte de l’impact des confinements liés au COVID-19 et de la baisse d’activité qui en a résulté en 2020, nous avons connu une croissance nette de plus de 40 % depuis 2019. D’un point de vue géographique, l’Amérique du Nord, l’Europe du Sud (France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce), l’Allemagne et la Pologne affichent de très bons résultats. Les résultats sur le marché sud-américain sont également excellents. Nous avons observé un ralentissement en Chine, même si les résultats globaux du pays restent satisfaisants. L’Asie du Sud-est reste une région complexe et fragmentée, mais qui offre d’excellentes opportunités pour l’avenir.

Malgré les restrictions de déplacement qui compliquent la tâche de nos techniciens de terrain, les services sont devenus plus critiques et stratégiques que jamais pour nos clients et notre chaîne d’approvisionnement. Nos ingénieurs chevronnés ont effectué un travail remarquable en aidant de nombreux clients à distance, tant pour la gestion technique de leurs installations que pour des dépannages, contribuant ainsi à l’émergence d’un nouvel écosystème de services. Nous avons pris conscience de l’importance de la connectivité des machines et démontré que BOBST dispose des outils nécessaires pour analyser les données, prévoir et résoudre les problèmes avant qu’ils n’apparaissent, et que nous pouvons aider nos clients à évoluer et à s’adapter aux dernières solutions technologiques. 

Mais 2021 a également été une année de bouleversements dans tout le secteur de l’emballage. La pénurie de main-d’œuvre qualifiée dans certaines régions, à laquelle s’est ajoutée une hausse sans précédent des prix du papier, du carton et des substrats flexibles, a créé des difficultés et des incertitudes imprévues pour bon nombre de nos clients.

Les prix des matières premières se sont envolés et cela a eu un impact sur nos propres grilles tarifaires. Par exemple, les matières premières utilisées pour les châssis et les composants des machines ont augmenté du jour au lendemain, tout comme les tôles d’acier laminées à chaud, dont les prix ont bondi de 119 % depuis janvier 2020. Les tôles d’acier laminées à froid ont augmenté de 126 % (1), les sections structurelles et les faisceaux de 91 %, les alliages d’aluminium de 75 % et le cuivre de 65 % (1). L’utilisation de matières premières pour les composants mécaniques (résines de LLDPE, nickel, polyuréthane, etc.) a augmenté de plus de 40 % depuis septembre 2020 et les matières utilisées pour les pièces détachées (courroies, chaînes, lubrifiants, rouleaux, etc.) ont augmenté en moyenne de 9 % (1). Le fret a lui aussi augmenté depuis août 2020 – + 216 % pour le fret maritime, + 200 % pour le fret aérien et + 5 %pour le fret routier. (1)

En 2021, nous avons lancé de nouveaux produits qui reflètent notre vision de l’industrie et contribuent à l’émergence d’une nouvelle réalité où connectivité, digitalisation, automatisation et durabilité seront les pierres angulaires de toute production d’emballages.

En résumé

2021 a été une année très intense, imprévisible et pleine d’opportunités. Nos clients nous ont confirmé que notre vision de l’industrie – connecter, numériser et automatiser la production – était la bonne. Les innovations en matière de développement durable font partie intégrante de nos solutions et nous permettent de soutenir tous les secteurs, et en particulier celui des emballages flexibles, en aidant les marques à tenir leurs engagements de recyclabilité. 

Nous sommes convaincus que l’année 2022 sera une bonne année, même si nul ne peut ignorer la pression constante à laquelle nous sommes soumis du fait de la mondialisation des chaînes d’approvisionnement mondiales et des pénuries de ressources. De même, la pandémie continue d’avoir un impact important sur le comportement des consommateurs. Nous pouvons aider nos clients imprimeurs et convertisseurs en faisant ce que nous faisons le mieux : innover, contribuer à la durabilité de notre industrie et de ses produits, en gardant à l’esprit que notre secteur suit  toujours des cycles sur des périodes plus ou moins longues.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here