BIAT Capital Risque, Acteur et Partenaire économique des entrepreneurs tunisiens.

0
481

 Interview avec Hanene Lachiheb Askri, Directeur Général de BIAT Capital Risque.

Commençons par présenter BIAT Capital Risque ?

BIAT Capital Risque est une société d’investissement en capital risque (SICAR), filiale du Groupe BIAT. La mission de BIAT Capital Risque est de participer au financement en capital et au renforcement des fonds propres des entreprises tunisiennes dans divers secteurs d’activité.

BIAT Capital Risque se positionne comme acteur et partenaire économique des entrepreneurs tunisiens. Dans cet objectif, BIAT Capital Risque cible un rôle de partie prenante dans le développement du tissu économique du pays et de partenaire privilégié auprès de ses clients agissant pour l’optimisation de la croissance et la création des emplois. Depuis sa création en 2000, BIAT Capital Risque a investi 600 millions de dinars pour soutenir et accompagner plus de 90 entreprises tunisiennes, dont plus de 50% implémentées en Zone de Développement Régional.

 Quel rôle voyez-vous pour BIAT Capital Risques et les SICARs Bancaires au sein de l’Ecosystème ?

BIAT Capital Risque a activement agi en faveur du développement régional. Cet axe (ZDR) continue à occuper un positionnement stratégique au sein des critères d’éligibilité aux avantages fiscaux accordés aux Investisseurs en Capital. Les nouvelles données conjoncturelles, notamment celles liées à la crise économique post-Covid, imposent que l’on considère ces critères d’éligibilité avec plus de pragmatisme pour plus d’impact sur l’économie tunisienne.

C’est dans ce cadre que la Restructuration des Entreprises, axe d’incitation fiscale, a été jointe à ces critères par le régulateur fiscal depuis 2020. La pérennisation de la restructuration sur un horizon moyen terme permettra aux investisseurs en capital de bâtir une stratégie de financement spécialisée – ciblée et d’alléger par apport de fonds propres, le poids de l’endettement et des charges financières devenues trop pesantes voir handicapantes sur l’exploitation des PME, et aussi des Grands Groupes.

Il existe aujourd’hui un autre axe tout aussi impactant sur lequel reposent les attentes des Investisseurs en Capital et en premier celles de BIAT Capital Risque, c’est celui lié au Climat et à la Finance Verte. La mise en place d’avantages fiscaux accordés aux investissements verts serait un excellent catalyseur pour le développement et la dynamisation du Green Equity.

Comment BIAT Capital Risque voit-elle les défis de l’avenir?

De façon générale, dans cette nouvelle conjoncture de pénurie des investissements étrangers, les forces financières locales peuvent jouer un rôle important de Market Maker, épaulées par une règlementation encore plus incitative et ouverte, bâtie autour des vraies priorités et besoin de l’entreprise tunisienne. Notre expérience terrain et notre connexion aux expériences et aux tendances régionales et aussi internationales, nous canalise le regard vers ce nouveau monde où l’innovation et l’innovation verte jouent un rôle clef au service de :

  • secteurs vitaux comme le sont la Santé, l’Education, le Transport pour la Tunisie
  • secteurs stratégiques comme l’est le Tourisme pour la Tunisie
  • secteurs fondamentaux et structurels comme l’Industrie, l’Agriculture…

Le défi permanent de BIAT Capital Risque est d’accompagner le développement de ses clients à travers une offre de financement Equity pertinente, fluide et répondant aux besoins spécifiques de chacun de ces secteurs.

Bio Express

Après un baccalauréat tunisien avec félicitations du jury en 1997 et passage par les classes préparatoires à Louis Le Grand Paris,  Hanene a été doublement diplômée en 2002 de l’École Nationale Supérieure de Techniques Avancées (Ingénieur ENSTA Paris) et de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne  (Master de Finance quantitative). Les dix premières années de sa carrière ont été passées à dans les salles de marchés parisiennes du Crédit Agricole puis de la Société Générale, en tant que spécialiste de la modélisation des produits exotiques d’actions puis de taux. Hanene a rejoint le Groupe BIAT en 2013, sur l’activité d’Asset Management, puis en tant que Directeur de Projets Marchés financiers. Elle a pris début 2021 la responsabilité de la Direction de Participations BIAT et fin 2021, celle de la Direction Générale de BIAT Capital Risque.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here