BFPME : 88% des PME ne font pas confiance à la loi sur l’investissement

0
554
BFPME

A la suite de la nomination de Labid Zafrane comme nouveau Président Directeur Général de la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME) en décembre 2017, la cadence du financement des PME par l’institution financière a baissé d’une manière significative.

Le pouvoir décisionnel relatif à l’octroie de crédits de financement aux PME serait fortement impacté par les réformes internes qui concernent la stratégie et la gestion de la Banque. Cet élément vient s’ajouter à un ensemble de facteurs dégradants quant au climat des affaires stagnant et peu propice aux différentes initiatives et possibilités d’investissement. D’autant plus que la nouvelle loi sur l’investissement n’a pas été à la hauteur des attentes et ne participe en rien à revitalisation du secteur.  En ce sens, 88% des PME tunisiennes dans le secteur de l’industrie considèrent que l’environnement de l’entrepreneuriat n’a pas évolué à la suite de sa promulgation.

L’infrastructure de cet environnement demeure dépassée et inadaptée, les prix des matières premières atteignent des sommets et les stratégies d’investissement sont trop prudentes et manquent cruellement de percussion. Il est clair que la réticence qu’afficherait la direction de BFPME ne va pas contribuer à dynamiser le secteur.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here