BFI : l’histoire d’une réussite

0
2621
Sami Ben Hariz DG de BFI et Habib Ben Hariz du groupe

C’est en 1994, que l’aventure BFI a vu le jour. À l’époque, elle n’était qu’un rêve sorti de la tête de deux amis. Doucement mais surement, la startup tunisienne a pris son envol pour devenir petit à petit le groupe transafricain, que nous connaissons aujourd’hui. Portée par des personnalités aussi charismatiques que compétentes, BFI a su s’imposer… 

Commercial dans l’âme – grâce à ses 40 ans d’expérience -, Habib Ben Hariz a su à travers sa vision stratégique – qu’il a tracée depuis le démarrage du groupe -, sa crédibilité et son expertise dans le secteur des institutions financières, s’imposer tant au sein de son entreprise qu’auprès de ses clients. 

Mais qu’est-ce qu’un PDG sans un noyau de compétences et d’expertises ?!

En effet, c’est grâce à un noyau d’experts bancaires et technologiques que la solution Global Bancaire « Carthago » a vu le jour. Pilotée par un noyau de compétences qualifiées et expertes et reposant sur une architecture orientée service, « Carthago » a révolutionné la courbe d’apprentissage des ingénieurs et des consultants, en leur permettant de capitaliser sur le « savoir », le « savoir-faire » et le « savoir-transférer » technique & métier. 

Rapidité, efficacité et ergonomie, autant dire qu’il y a eu un avant et un après Carthago !

L’esprit d’entreprise que développe BFI, la pousse à s’entourer d’un middle management qui a su établir des liens pérennes – tant avec les équipes que les partenaires -, basés sur la confiance et la proximité. C’est d’ailleurs grâce à ce noyau de collaborateurs que le groupe BFI a connu une forte progression tant sur un plan structurel, qu’humain. En effet, en plaçant l’humain au centre de sa stratégie de développement, la multinationale a su créer un esprit de famille articulé autour de valeurs fortes. 

Et la relève est assurée grâce à Sami BEN HARIZ, le nouveau DG de BFI qui est sur tous les fronts. Grâce à sa polyvalence technologico-fonctionnelle et ses aptitudes managériales, il a su affiner la stratégie du groupe et élargir son champ des possibles en multipliant les partenariats africains. 

C’est donc l’expertise dans le secteur financier, l’investissement dans les nouvelles technologies et la modernité dans l’approche managériale qui font de BFI un employeur d’exception, un partenaire de choix et une entité civile engagée…

BFI : des experts et des partenaires stratégiques sur le marché Africain

Mais qui est donc BFI ? Ceux qui ne connaissent pas – encore – cette entreprise 100% Africaine pourraient aisément la confondre avec une banque… Mais que nenni. « Experte en technologies financières », BFI dispose de compétences bancaires et technologiques dont le but est d’accompagner ses partenaires du secteur financier en fournissant des solutions adaptées à leurs besoins. Leader sur le continent, partenaire stratégique sur le marché Africain, BFI s’est imposée comme un allié de choix. 

Mais alors, qu’elle est cette valeur ajoutée qu’apportent les experts de BFI ? Imaginez une banque ; pour bien fonctionner, cette dernière a besoin d’un personnel compétent, d’une direction solide et de clients fiables. En théorie, cela suffirait mais en pratique, pour que la banque puisse réellement fonctionner et donc exister, elle a besoin de s’appuyer sur des partenaires de taille ! Des partenaires assez solides pour l’accompagner dans la mise en place de sa vision stratégique en lui fournissant un accompagnement de bout en bout et des solutions technologiques lui permettant de régir les moindres interactions avec le régulateur et les clients … et c’est là que BFI intervient.

Pour ce faire, BFI met à leur disposition la solution Carthago Global Banking, une offre qui couvre l’ensemble des métiers des banques et institutions financières. Mais c’est sans doute son architecture microservices – fournissant des modules complémentaires aux solutions déjà installées dans les banques / IMF – qui en fait une solution d’exception. 

Et c’est en mettant l’accent sur des produits de place et des solutions à forte valeur ajoutée, tels que l’IFRS, la gestion de la trésorerie & ALM, le BPM (pour l’automatisation de tous les processus métiers), le marché des capitaux, la gestion des risques ou encore la ligne digitale, que BFI a su non seulement conforter sa position mais aussi creuser l’écart avec ses concurrents. 

Grâce à ses 26 ans d’expérience réussie et d’expertise confirmée, BFI ne cesse de progresser. Et cela tient aux valeurs dont elle se munie : proximité, réactivité, dynamisme et engagement. 

Leur ADN est africain. Présente dans 25 pays du continent africain – Afrique du nord, Afrique de l’ouest, Afrique du centre ou encore Afrique australe -, BFI jouit d’une connaissance parfaite de la culture de son continent. D’ailleurs, grâce à ses 9 filiales et sa Business Unit « service client » dédiée à la consolidation des échanges avec ses partenaires, BFI maîtrise parfaitement les délais de mise en place & d’accompagnement. 

Ainsi, s’il ne fallait résumer BFI qu’en trois mots, ce serait expertise, personnalisation et fidélisation ! 

BFI s’engage…

Il est de nos jours impensable qu’une entreprise puisse faire l’impasse sur les préoccupations d’ordre sociales, environnementales & économiques. C’est pourquoi BFI a mis au point une stratégie RSE lui permettant de s’investir dans une dimension solidaire et engagée, orientée vers l’avenir… 

BFI s’engage auprès de ses employés 

En contribuant à l’élimination de toute discrimination en matière d’emploi et de profession et en mettant en place un cadre de travail agréable, BFI crée un esprit d’appartenance en son sein. 

Passer deux jours par an, entre BFIstes, coupés du monde (TeamBuilding). Courir contre le cancer. Fêter Mouled, Halloween, Saint-Valentin… entre collègues. Se défier lors de tournois de gaming. Partager des healthy goûters, des brunchs et des soirées entre collègues. Organiser des balades en vélo, des clubs de foot, des initiations au golf… Autant de moments de partage qu’organise BFI et qui consolident durablement des liens informels entre collègues.  

Et afin de rapprocher les collègues fréquemment en mission partout en Afrique et de les impliquer dans certaines décisions, BFI s’est dotée d’un réseau social dédié exclusivement à ses employés ! 

BFI s’engage pour l’environnement 

La question environnementale étant au cœur de toutes les préoccupations, BFI a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice. Ainsi, la société est passée au vert en interdisant la cigarette dans tous ses locaux et en passant au tri et au recyclage des déchets en partenariat avec « Tunisie Recyclage ». 

Toutefois, l’action dont elle est la plus fière est celle de Rjim Maatoug, en collaboration avec « Dream in Tunisia ». BFI contribue à la reconstitution de l’écosystème de la région en prenant en charge la plantation de jardins-forêts chez 20 agricultrices. Ainsi, en plus d’assurer leur autosuffisance alimentaire, elles sont accompagnées depuis leur formation à la commercialisation de leurs produits. 

Un défi de taille qui améliore le niveau de vie des femmes issues de zones défavorisées et préserve l’environnement. 

BFI s’engage envers la communauté 

Il est aussi important de recevoir que de donner et BFI donne de son temps et son argent afin d’améliorer la qualité de vie de ceux qui sont dans le besoin. Et c’est à travers des actions menées auprès des enfants de SOS Gammarth, des orphelins de « Diar Essabil », des jeunes sportifs défavorisés de Kram Team ou encore des cancéreux du Marathon Nourane… qu’elle s’illustre. 

L’engagement communautaire, implique l’investissement auprès des jeunes. Sur ce plan, BFI s’applique à encadrer de jeunes lycéens, afin de les initier à la vie professionnelle tout en leur communiquant les valeurs de l’entreprise.

BFI s’engage économiquement 

Pour une Afrique toujours plus forte, le groupe s’engage à agir contre la corruption sous toutes ses formes (extorsion de fonds, versement de pots-de-vin) et à respecter la clause de non débauchage. Cela fait de BFI un partenaire de confiance, aussi fidèle que rassurant ! 

La multinationale tend à offrir le meilleur des services à ses partenaires africains, en renforçant ses équipes avec des certifications connues, reconnues et demandées tels que les ISO ou encore le réseau SWIFT ! 

BFI a ainsi établi une stratégie RSE lui permettant de respecter ses valeurs mais aussi celle de son continent. 


No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here