« Baromètre EY » : La France est le pays le plus attractif d’Europe pour la 3ème année consécutive

0
595

Le « Baromètre de l’attractivité de la France » vient d’être publié par le cabinet d’audit financier et de conseil EY, annonce Business France qui dévoile les derniers résultats du baromètre EY.

Il en ressort que la France est le pays le plus attractif d’Europe pour la 3ème année consécutive avec 1222 projets d’investissements recensés en 2021, soit une hausse de 24% par rapport à l’année 2020. 

A titre de comparaison, les projets n’ont crû que de 2% au Royaume-Uni et ont baissé de 10% en Allemagne, principaux concurrents de l’Hexagone en Europe. 

Ces résultats témoignent de la dynamique observée par les chiffres publiés dans le « Bilan de l’investissement international créateur d’emplois » de Business France en mars dernier qui relevaient qu’en 2021, la France avait accueilli 1 607 projets d’investissement (+32 % par rapport à l’année 2020) qui avaient permis la création ou le maintien de 45 008 emplois (+30% par rapport à 2020).

« L’attractivité de la France est consacrée pour la troisième année consécutive par les dirigeants internationaux interrogés par EY. Business France a pris toute sa part à cet effort d’attractivité et je salue l’implication des équipes et leur étroite collaboration avec nos partenaires en régions au sein de la Team France Invest, qui ont permis, depuis 2017, d’accompagner plus de 6 900 projets dans les territoires français, et créer ainsi plus de 185 000 emplois. Au total, pour 2021, Business France aura été à l’origine de 59% des projets d’investissements internationaux », précise Christophe Lecourtier, Directeur général de Business France.

L’attractivité de la France est donc en constante amélioration avec un projet d’investissement sur cinq en Europe se faisant désormais en France. 

La moyenne d’emplois créés par projet (38) est également en augmentation de 12% par rapport à l’année 2020.  Avec 69% d’extensions de sites (contre 23% au Royaume-Uni et 19% en Allemagne), la France s’illustre dans la satisfaction des investisseurs étrangers installés en France. 

« Le baromètre EY de l’Attractivité 2022 reconnaît l’impact des réformes du quinquennat et du plan de relance qui ont permis de renforcer et mieux communiquer sur les atouts structurels de notre pays. Être pour la troisième année consécutive le pays le plus attractif, en augmentant l’écart avec nos voisins allemands et anglais, est déjà une réussite en soi. Mais savoir que 56% des investisseurs souhaitent établir ou étendre leurs opérations et rapatrier leurs activités industrielles en France nous obligent à poursuivre les réformes et être plus encore à leur écoute. La France s’appuiera sur le Plan pour 2030, sur la relocalisation des chaines de valeur ajoutée et sur une Europe devenue moins naïve pour ancrer ce leadership dans la décennie à venir. » souligne Pascal Cagni, Président du Conseil d’administration de Business France.

La France conserve la 1ère place du classement européen des projets manufacturiers avec 482 projets, devant le Royaume-Uni (145 projets) et l’Allemagne (106 projets), et 56% des investisseurs envisagent de relocaliser leurs activités en France dans les 3 prochaines années.

Il est à noter que ce baromètre recense annuellement les implantations internationales en Europe et analyse la perception que les décideurs économiques étrangers ont de notre pays. Il mesure ainsi l’attractivité réelle et perçue et compare les principaux pays européens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here