Baligh Hamdi : «B2M, Au fil des dernières années, toutes ces solutions comptent désormais plusieurs références en Tunisie et à l’étranger»

0
200

Interview avec Baligh Hamdi, Fondateur de B2M-IT.

Vous êtes présent en Afrique et en Europe, comment se portent vos marchés ?

 Plutôt bien. Le marché européen et notamment français est le marché historique de B2M depuis sa création. Nous l’avons consolidé au fil des années de façon à gagner la confiance de nos partenaires et clients dans les secteurs du numérique mais aussi de l’industrie et des services.

Le marché africain continue à être aussi prometteur et représente aujourd’hui la plus grande part de notre chiffre d’affaires. En effet, notre orientation vers le continent africain, entamée depuis 2013, s’est avérée payante. Plusieurs institutions et acteurs économiques nous ont fait confiance pour les accompagner dans la mise en place de leurs systèmes de gestion d’entreprise (ERP) et plus largement dans la digitalisation de leurs processus de gestion, de pilotage et de prise de décision. 

Actuellement, nous comptons plusieurs références en Afrique de l’Ouest et Centrale, dans plus d’une dizaine de pays. Il fallait, par la suite, consolider le bon déroulement de nos projets par une présence locale et régionale, par la création de nos deux filiales en Côte d’Ivoire (2017)  et au Sénégal (2020) afin de mieux accompagner et rester à l’écoute de nos clients et attentifs aux nouvelles opportunités sur les marchés locaux.

Quelle est la prochaine étape d’évolution pour B2M ?

B2M est partenaire Gold de Microsoft sur les solutions Dynamics 365 de gestion d’entreprise (ERP). Notre métier évolue du simple intégrateur de solutions vers un accompagnement plus large et global. C’est pourquoi nous avons amorcé, depuis quelques années, l’activité d’édition de nos propres solutions que je vous présente de façon sommaire :

  • B2M RETAIL, la solution pour le métier de la distribution et les points de vente, créée autour de l’ERP Dynamics 365 Busines Central.     
  • WMS, notre solution pour gérer la chaîne logistique par applications mobiles.
  • AGRINDUSTRIE, qui apporte une réponse pour la maîtrise des coûts, de la qualité et de la logistique de bout en bout de la chaîne de valeur du secteur de l’agriculture et la transformation agro-industrielle. 
  • La ligne B2M Small Business Solutions, par ses composantes ARTIS, OILGEST, WESHOP, destinée au commerce de détail et la gestion des points de vente.  
  • TALPA, notre plateforme d’analyse et d’aide à la décision.   

Au fil des dernières années, toutes ces solutions comptent désormais plusieurs références en Tunisie et à l’étranger. Afin de continuer à renforcer leur développement à une échelle internationale, au-delà du continent africain, nous sommes en train de mettre en place un modèle de distribution indirect par le recrutement de partenaires locaux pour assurer à la fois la commercialisation et l’intégration chez les clients finaux.   

Le Covid-19 a-t-il freiné vos activités ?

  Le Covid-19 a perturbé notre vie quotidienne et par conséquent l’organisation du travail dans le monde entier. Le télétravail était devenu la norme. Nos projets de mise ne place de solutions logicielles d’entreprise sont menés par nos équipes internes avec une forte collaboration avec les équipes de nos partenaires et clients, qui sont situées à des milliers de kilomètres de nous. Etant une ESN dont la vocation est d’offrir des solutions digitales de collaboration et de production, nous étions déjà prêts, depuis quelques années avant le covid, pour outiller nos collaborateurs et clients. Le temps que les liaisons aériennes soient réouvertes, nous avons pu assurer le bon déroulement de nos prestations et l’achèvement de nos projets. Le grand mérite dans cela revient à la grande application et le professionnalisme des collaborateurs de B2M. Nous puisons notre force dans nos compétences tunisiennes qui sont très bien appréciées dans tous les pays où nous exerçons.

Comment s’annonce la relance post covid-19 ?

La relance est bien visible et elle est prometteuse du retour aux meilleurs jours. Elle est variable selon les pays. Je souhaite que la Tunisie voie au plus vite une réelle reprise économique. La grande majorité des acteurs économiques ont envie de rattraper ce qui n’a pas pu être réalisé à cause du covid. Chez B2M, nous avons pu reprendre nos positions sur le terrain dans les différents pays où nous opérons.   

Vous avez par ailleurs ouvert une nouvelle agence à Nabeul. Quels sont les différents avantages ? 

L’ouverture de notre agence de Nabeul (Hammamet) s’inscrit dans notre stratégie de renforcement de notre capacité à l’export par une politique de décentralisation régionale. En effet, continuer à maintenir notre croissance exige un capital humain bien formé et d’un haut niveau de compétence. Nous avons donc choisi de nous rapprocher des jeunes talents à l’intérieur du pays. Nous avons commencé par une première agence à Nabeul dont la vocation est de renforcer notre offre Nearshoring destinée au marché européen. Après deux ans, nous estimons que notre objectif est atteint par la mise en place d’une équipe compétente et heureuse de travailler chez B2M tout en continuant à vivre dans son environnement familial. Ceci nous encourage à entreprendre l’ouverture d’autres agence à l’intérieur de la Tunisie. Nous visons des villes du Sud et de l’Ouest.          

Vous avez récemment annoncé un nouveau partenariat avec ITBS. Pouvez-vous nous en dire plus ? 

L’institut ITBS de Nabeul est dirigé par une direction qui accorde une attention particulière à la préparation de ses étudiants au monde du travail. Notre partenariat s’inscrit dans ce cadre : préparer les étudiants que nous sélectionnons chaque année, lors du concours d’alternance, à nos métiers en leur proposant un contrat d’alternance leur permettant à la fois de financer leurs études et de s’immerger dans la vie de l’entreprise dès l’obtention de leur licence. Ce partenariat court depuis deux ans maintenant et les résultats obtenus nous réconfortent dans ce choix. Nous comptons d’ailleurs le répéter avec d’autres établissements dans le cadre de la mise en place de nos futures agences à l’intérieur du pays.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here