Aziz Haj Romdhane : « de nouveaux locaux, une nouvelle équipe et une toute nouvelle flotte »

0
243
Aziz Haj Romdhane DGA Hertz Tunisie

Entretien avec Aziz Haj Romdhane, DGA – Hertz Tunisie

2018 a été une année tournant dans la vie de Hertz après son rachat par le groupe Ennakl ?

Effectivement, l’année 2018 est l’année de renaissance de Hertz Tunisie avec l’acquisition de la franchise par le groupe Ennakl. Elle coïncide aussi avec l’anniversaire des 100 ans de Hertz, multinationale américaine, leader mondial de la location de voitures, implanté dans près de 10 000 sites et employant près de 35 000 personnes dans 150 pays.Il est important de clarifier qu’Ennakl n’a pas racheté l’ancien franchisé Hertz en Tunisie mais a racheté la franchise à travers la création d’une nouvelle entité, la Société Tunisienne de Location de Voitures (STLV) avec de nouveaux locaux, une nouvelle équipe et bien évidemment une toute nouvelle flotte. Cette acquisition marque une nouvelle étape pour le groupe Ennakl qui élargit ainsi le spectre de ses activités en rajoutant un nouveau service de mobilité.

Quelle est la nouvelle stratégie d’Hertz pour élargir ses parts de marché et consolider ses profits ?

J’aime à croire qu’avoir 20% d’un marché qui pèse 100 millions de dinars est meilleur qu’avoir 90% d’un marché qui ne pèse que 10 millions de dinars. Ce raisonnement peut sembler simpliste mais je suis convaincu que le marché de la location en Tunisie peut connaître ces prochaines années une croissance à 2 chiffres. En effet il suffit de regarder ce qui se passe chez nos voisins occidentaux et même au Maroc pour comprendre que le comportement des consommateurs (que ce soient les individus ou même les entreprises) est en pleine évolution : les utilisateurs ne cherchent plus la « propriété » mais « l’usage » des véhicules. Ainsi notre priorité n’est pas vraiment de grappiller des parts de marchés à nos concurrents mais plutôt de participer activement à l’expansion du marché de la location. Ceci passe par une démarche de sensibilisation des clients sur les multiples intérêts de la location : préserver les capacités d’investissements / libérer la trésorerie / fixer les charges d’avances /externaliser la pénible gestion administrative et technique des flottes etc… Les récents bouleversements macro-économiques qu’a connus la Tunisie vont accélérer cette tendance car le prix des véhicules a fortement augmenté, les coûts de refinancement ont explosé et les liquidités se sont resserrées. 

Le développement du marché de la location ne pourra se faire qu’avec une montée en gamme de la qualité de service. Actuellement, notre secteur ne jouit pas d’une excellente réputation en termes de service et ceci est préjudiciable à notre activité mais aussi à l’économie nationale car nous sommes un maillon important du tourisme tunisien. Le loueur est généralement le premier intervenant local que rencontre le touriste lorsqu’il arrive en Tunisie. Si nous ne savons pas l’accueillir, c’est l’ensemble du séjour qui est entaché. « La première impression est toujours la bonne, surtout quand elle est mauvaise » disait Henri Jeanson. Nous sommes donc activement engagés à sensibiliser et former nos collaborateurs quant à l’importance d’un service de qualité car in-fine, tous les loueurs ont les mêmes voitures, ce qui nous différencie c’est notre service et Hertz se positionne ouvertement sur un service premium. Enfin, nous travaillons à la digitalisation de notre offre. Actuellement le secteur est très en retard au niveau technologique et reste archaïque sur la façon avec laquelle se déroule une opération de location. Nous avons lancé en Mai 2019 notre site www.hertz.tn qui est une plateforme de réservation et de paiement en ligne avec une technologie 100% tunisienne et nous sommes en train d’étudier la faisabilité d’une intégration totale du process sur la plateforme digitale.

Quel est le mode de gouvernance de Hertz Tunisie ?

Hertz Tunisie est une Société Anonyme avec un conseil d’administration. Notre PDG, M. Ibrahim Debache est également le PDG du groupe Ennakl ce qui peut parfois amener à croire que Hertz Tunisie n’offre que des véhicules du groupe Ennakl, ce qui est totalement faux. La priorité d’Hertz Tunisie est de fournir les véhicules dont veulent les clients, indépendamment du concessionnaire d’origine.

Quel regard portez-vous sur le secteur de la location en Tunisie ?

Le secteur de la location de voitures est un maillon essentiel de l’économie tunisienne mais malheureusement c’est un maillon abimé. En effet notre secteur souffre depuis plusieurs années d’une réputation entachée, entre autres par l’arrivée sur le marché d’acteurs peu scrupuleux qui décrédibilisent l’activité mais aussi par une invasion de plusieurs dizaines de milliers de voitures à travers le circuit informel (« plaque noire »). Le secteur subit également un effet ciseaux avec la hausse du prix des véhicules, la hausse des coûts de refinancement et la baisse d’activité liée à la chute du tourisme sans que le consommateur n’accepte la hausse du prix journalier de location (souvent comparé avec les tarifs pratiqués par le secteur informel). Malgré ce tableau assez sombre je reste optimiste et pleinement convaincu du potentiel de ce secteur car le tourisme retrouve son dynamisme, la législation commence à changer favorablement (annulation des plaques bleues) mais surtout parce que le consommateur tunisien commence progressivement à concevoir la location comme une solution de mobilité idéale.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here