Aya Nbadlou : le réseau social n°1 de troc en Tunisie !

0
1218
Aya Nbadlou

Comment est née Aya Nbadlou ?

L’histoire a commencé quand Darine était étudiante à l’IHEC Carthage, toujours devant son PC en train de piocher et de chercher les meilleurs bons plans sur les groupes Facebook, elle a découvert le troc, un modèle économique qui permet aux gens d’échanger des biens et des services sans dépenser un dinar.

Curieuse, elle voulait essayer de nouvelles aventures et de nouvelles façons de dépenser malin. Elle commençait alors à troquer ses fringues pour consommer autrement et faire des économies. C’est là qu’est née l’idée de créer un site web sous le nom de “ Aya Nbadlou ? “ pour permettre aux Tunisiens d’échanger leurs affaires en toute sécurité. Elle parle alors de son idée à Oussama, un Geek, il lui propose son aide pour qu’elle puisse transformer son idée en réalité.

Aya Nbadlou : un système économique plus équitable et plus collaboratif !

Nous avons constaté qu’il y avait une réelle crise économique, qu’il y avait trop de gaspillage, de surconsommation, et que beaucoup de Tunisiens n’avaient pas vraiment accès à des biens et des services de qualité, nous souhaitons à travers ce projet sauver notre pays en promouvant un monde plus économe, plus écologique et plus responsable.

On a tous quelque chose dont on n’a plus besoin qui peut servir à quelqu’un d’autre, par exemple : des vêtements, des biens immobiliers, des objets de bricolage, des objets de jardinage, des produits cosmétiques, des livres etc. On a tous un savoir-faire pour rendre service à quelqu’un d’autre à savoir une expertise dans un domaine bien déterminé, un cours de langue, un coaching privé etc.

C’est quoi la particularité du site Aya Nbadlou ?

Sur Aya Nbadlou, tout se troque, s’échange et se prête grâce aux fraises, la fraise est une monnaie virtuelle, complémentaire et collaborative qui permet de faciliter les échanges au sein de la communauté des troqueurs.

Sur le site Aya Nbadlou, il y a 3 méthodes de troc, on peut opter pour :

● Le troc classique : on troque quelque chose contre autre chose.
● Le troc contre des fraises : on troque quelque chose contre des fraises (la monnaie virtuelle du site).
● La négociation du troc : on troque quelque chose contre quelque chose avec un supplément de monnaies virtuelles (les fraises)

C’est quoi les objectifs futurs de Aya Nbadlou ?

Le modèle économique que nous proposons est ludique et gratuit, nous souhaitons mettre fin à l’économie linéaire, aux achats ostentatoires, à la surconsommation et surtout mettre en exergue les principes de l’économie circulaire, durable et responsable tout en favorisant la circulation des biens et l’abolition de l’argent.

Nous souhaitons créer une chaîne humaine plus soudée, assurer une aide sociale aux personnes nécessiteuses et sensibiliser aux principes d’équité économique, sociale et écologique.

Rating: 4.5/5. From 3 votes.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here