AOC Figue de Djebba en vedette à l’Exposition Virtuelle Mondiale

0
303

L’expérience de l’AOC Figue de Djebba en vedette à l’occasion d’une exposition virtuelle mondiale

La renommée de l’AOC figue de Djebba commence à dépasser les frontières de la Tunisie. Ce fruit phare figure parmi les 7 produits sélectionnés par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) pour être présenté à l’occasion de l’ exposition virtuelle (6 septembre 2021- 6 mars 2022) qui est organisée en marge du Colloque Mondial des Indications Géographiques (IG) ;  le plus important événement au monde en ce qui concerne les IG et AOC. Le parcours virtuel permet aux visiteurs de comprendre l’impact socioéconomique que l’AOC a déclenché à Djebba. Toutes les activités de valorisation de la figue de Djebba ont compté avec l’appui du projet PAMPAT 1 (ONUDI/SECO).

Depuis quelques années, la figue de Djebba est considérée un des produits phare de la Tunisie. Méconnue jusqu’à quelques années en arrière, aujourd’hui ce fruit avec appellation d’origine contrôlée (AOC) fait la fierté de tout le pays. Chaque été la figue de Djebba est mise en avant dans les grandes surfaces à travers des expositions en têtes de gondoles et des affichages dédiées. Au cours des années, la promotion de l’AOC a permis de faire parler du village, d’ améliorer sa visibilité et d’ encourager un véritable développement socio-économique à Djebba.

Aujourd’hui, la renommée de l’AOC figue de Djebba commence à dépasser les frontières de la Tunisie. C’est pour cette raison que l’expérience de valorisation de ce produit de terroir typiquement tunisien a été sélectionnée à côté de 6 autres produits par l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) dont le siège est à Genève pour être présentée à l’occasion d’ une exposition virtuelle qui est organisée en marge du Colloque Mondial des Indications Géographiques (IG). Il s’agit du plus important  événement au monde en ce qui concerne les IG et AOC, qui ressemble toutes les parties prenantes du secteur public et privé des différents pays. L’exposition se poursuivra du  6 septembre 2021 au 6 mars 2022 (https://wkcexhibitions.wipo.int/gi/ ). En plus de la Figue de Djebba, les visiteurs pourront découvrir à travers le parcours virtuel d’ autres exemples de réussite notamment  l’huile d’olive de Toscane en Italie et la banane de Costa Rica. 

Image : Parcours jusqu’à la salle d’exposition virtuelle de l’AOC Figue de Djebba

Le parcours virtuel permet  aux visiteurs de mieux comprendre l’impact socio-économique que peut avoir une l’AOC en regardant la vidéo-témoignage de Ferida Djebbi, la présidente du Groupement de développement agricole Kounouz Djebba qui nous explique: «Avant la figue de Djebba n’était pas valorisée et ne générait pas des bénéfices importants. Aujourd’hui notre fruit est reconnu à sa juste valeur et les Djebbaoises ont commencé à développer de nouveaux produits à partir de la figue et à créer ainsi une véritable source de revenus.»

Il faut rappeler que la figue de Djebba est devenue en 2012 le premier fruit certifié avec le label AOC en Tunisie. L’AOC est un signe distinctif attribué par le Ministère de l’Agriculture pour donner une reconnaissance aux véritables produits du terroir ancrés dans leurs régions. Pour protéger le fruit phare de la Tunisie également à l’international, le Ministère de l’Agriculture en collaboration avec l’INNORPI (Institut National de Normalisation et de la Propriété Industrielle) viennent d’enregistrer cette année la Figue de Djebba dans le registre international des appellations d’origine géré par l’OMPI en vertu de l’Arrangement de Lisbonne dont la Tunisie est pays signataire. 

Toutes les activités de valorisation de la figue de Djebba AOC ainsi que la participation à l’exposition virtuelle de l’OMPI ont compté avec l’appui du Projet d’Accès aux Marchés des Produits Agroalimentaires et de Terroir (PAMPAT), financé par le Secrétariat d’Etat à l’Economie Suisse (SECO) et mis en œuvre à Djebba par l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) en étroite collaboration avec la Direction Générale de la Production Agricole (DGPA) relevant du Ministère de l’Agriculture et le GIFRUITS.

En se basant sur l’expérience de la figue de Djebba, le nouveau pari des institutions tunisiennes est de positionner la grenade de Gabès avec appellation d’origine contrôlée AOC sur les marchés. Une collaboration publique-privée a été mise en place dans le cadre du projet PAMPAT pour planifier la valorisation et la promotion du fruit punique pendant la campagne agricole 2021 qui démarrera sous peu. La Tunisie vient également de lancer un projet ambitieux qui consiste à préparer une stratégie nationale de promotion des produits de terroir dont  l’objectif final est de valoriser toute la richesse des produits ancestraux qui ont été identifiés et répertoriés dans  le pays. 

Image: Promotion des Figues de Djebba AOC dans une grande surface au cours de l’été 2021

Vidéo-témoignage de Ferida Djebbi :

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here