Abdelkader Jemmali : « La Tunisie mise sur son capital humain »

0
358

Abdelkader Jemmali, chef de cabinet du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, a pris part à la conférence des ministres du travail des États du Sahel et du Sahara.

Il a mis l’accent sur le renforcement des compétences de sa main-d’œuvre afin de mieux répondre aux besoins du marché du travail, tant national qu’international, soulignant « la Tunisie mise sur son capital humain pour se développer ».

Abdelkader Jemmali a souligné que cette année, environ 20 % du budget total de l’État sont alloués aux secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle.

Parallèlement, le responsable a mis en avant un programme de réformes économiques urgentes axé sur l’amélioration du climat des affaires, la promotion de l’innovation, la création d’une société du savoir, la révision des lois liées au code de l’investissement et au code des changements, ainsi que la loi sur l’intégration financière.

Ces réformes s’inscrivent dans une volonté de mettre en place des stratégies sectorielles visant à stimuler l’investissement et à générer des emplois décents.

Abdelkader Jemmali a rappelé les efforts déployés par la Tunisie pour soutenir l’initiative privée, développer les chaînes de valeur régionales et promouvoir le travail formel. Il a également mis en lumière la gouvernance de la migration et le développement de partenariats avec les pays d’accueil, soulignant la création d’un système d’information et de veille pour suivre l’évolution du marché du travail aux niveaux national et international.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here