65% des tunisiens en faveur d’un rôle plus accru des femmes dans la société

0
745
Fondation Anna Lindh

Les conclusions d’un nouveau rapport sur les tendances interculturelles et le changement social dans la région euro-méditerranéenne, publié le 23 novembre 2018 par la Fondation Anna Lindh (ALF) et financé par l’UE, démontrent l’importance du dialogue interculturel pour aborder les problèmes actuels, de l’impact social de la crise des réfugiés aux causes profondes de la radicalisation et pour remettre en question les discours extrémistes.

Le rapport indique également que les populations du Sud et de l’Est de la Méditerranée (SEM) et d’Europe continuent de croire en l’importance de renforcer la coopération entre les deux groupes de pays et qu’il existe des avantages mutuels qui peuvent être obtenus à travers la Méditerranée, en particulier dans les domaines des nouvelles opportunités, de l’éducation, la formation, l’esprit d’entreprise, l’innovation et l’emploi des jeunes.

Plus de 13 000 personnes dans 13 pays, dont la Tunisie, ont été interrogées sur leurs attentes, leurs préoccupations, leurs intérêts et leurs valeurs. Sur la base de ces données, le Rapport sur les tendances interculturelles 2018 présente de nombreuses informations et données sur les tendances interculturelles, les développements sociaux et les méthodes d’interaction en Europe et dans la région SEM, avec des experts des pays de la région qui analysent les données et tirent des enseignements de ces résultats.

Si nous examinons les perceptions des personnes interrogées sur le rôle des femmes dans la société, les Tunisiens sont en tête de liste des 13 pays, avec 65% en faveur d’un rôle accru des femmes dans la vie économique et commerciale. Analysant les données du rapport, Mohamed Tozy, professeur universitaire de sciences politiques à l’université Hassan II, Casablanca, (Maroc) et enseignant à Aix-en-Provence (France), a déclaré : «Vu que les Tunisiens sont arrivés en tête de liste, nous sommes obligés de prendre au sérieux la volonté du Gouvernement Tunisien de modifier les lois sur l’héritage»

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here