4ème édition du projet de formation en management LAB INNOVA FOR TUNISIA 2024

0
461

La 4ème édition du projet de formation en management LAB INNOVA FOR TUNISIA 2024, mis en place par ITA/ICE Agence Italienne pour le commerce extérieur- Section pour la Promotion des échanges de l’Ambassade d’Italie à Tunis, avec ITA/ICE Agence- Bureau de Formation-Siège central de Rome, sera inaugurée le 10 juin à l’Hôtel Novotel Lac Tunis. L’initiative s’inscrit dans le cadre du projet LAB INNOVA FOR AFRICA, un programme de formation en management de ICE Agence lancé en 2019 et mis en œuvre avec succès ces dernières années en : Angola, Côte d’Ivoire, Cameroun, Ethiopie, Ghana, Mozambique, Nigeria, Rwanda, Sénégal, la zone sahélienne (Mali, Burkina Faso, Niger), Ouganda et Tunisie, impliquant les années précédentes un total de 310 entreprises africaines axées, sur l’agro-industrie ou les TIC, selon les différents pays concernés.

 

LAB INNOVA FOR TUNISIA 2024 4ème édition, après avoir formé avec succès 62 startups tunisiennes lors des éditions précédentes, poursuit son format consolidé, qui se développe au cours d’une année sur différentes phases, grâce à l’étroite collaboration avec le Ministère de la Technologie et des Communications, Smart Capital, l’Association Tunisienne des Startups et plusieurs Technologie Hubs locaux désignés en rotation chaque année. L’appel à candidature cette année comprenait les secteurs suivants : AgriTech, GreenTech, Medtech, ICT, Big Data, Fintech, Blockchain, Internet of Things (IoT), Cybersécurité, Intelligence artificielle (IA), Mobilité, Textiles.

Les Technoparks Smart Tunisiens – El Ghazala (Tunis), Novation City (Sousse) et Borj Cédria (Tunis) ont contribué au soutien et à la diffusion de l’appel à candidature. Une quarantaine de candidatures ont été présentées, parmi lesquelles la Commission des institutions concernées, a sélectionné les 22 participants à la phase de classe.

La phase de classe sera suivie en automne par un voyage d’étude en Italie dans les pôles technologiques, startups et incubateurs italiens, qui se déroulera dans la région Lombardie, accompagnée par la participation habituelle de la délégation tunisienne à l’événement italien SMAU, un Salon qui, avec 50 000 visiteurs chaque année, accompagne depuis plus de 50 ans les entreprises et leurs professionnels de tout l’écosystème de l’innovation: startups, incubateurs, accélérateurs, partenaires technologiques, administrations publiques.

Au SMAU, la délégation tunisienne pourra effectuer des rencontres d’affaires avec ses homologues locaux italiens et internationaux, dans un espace dédié mis à disposition par ICE AGENZIA, pour accroître la visibilité et les opportunités de croissance et d’affaires.

S.E. L’Ambassadeur Alessandro Prunas ouvrira les travaux de l’édition 2024 le 10 juin à l’Hôtel Novotel Lac Tunis L’Ambassadeur d’Italie à Tunis Alessandro Prunas, a souligné que le développement technologique et le secteur des TIC constituent deux

domaines dans lesquels la collaboration italo-tunisienne dispose d’énormes marges de développement, comme en témoigne la signature en mai 2024 d’une « Mémorandum pour favoriser et renforcer la collaboration et l’échange d’expertise entre Italie et Tunisie dans les domaines de l’intelligence artificielle, de l’infrastructure numérique et des activités aérospatiales » , signé par le Ministre du « Made in Italy » M Urso et le Ministre de la Technologie et des Communications M. Ben Neji. « L’accompagnement des startups joue un rôle fondamental dans le développement économique, le programme dédiée a la formation de startups promu par l’Italie se caractérise par une collaboration étroite avec le Ministère de la Technologie, tant dans l’identification des secteurs stratégiques pour le pays, autant que dans la recherche ciblée de talents locaux, nés et élevés au sein du système des Pôles Technologiques locaux. »

La Tunisie et l’Italie partagent aujourd’hui une vision stratégique commune en matière de développement technologique et des TIC, comme clé du développement du Système Pays : l’Italie dans le cadre d’un processus d’accompagnement des startups lancé en 2012 a maintenant atteint un nombre de plus de 14 260 startups italiennes inscrites dans la section dédiée du registre des entreprises (Rapport annuel au Parlement italien 2023 sur la législation dédiée aux startups), des entreprises soutenues par un système complexe d’incitations fiscales, de prêts bonifiés, de financement participatif, de services d’internationalisation et de soutien à l’étranger: une expertise importante, que l’Italie souhaite partager avec la Tunisie en fournissant des compétences et des outils pour faire face au mieux aux défis des marchés internationaux.

En 2018, la Tunisie a lancé un projet ambitieux dédié aux Startups à travers les mesures contenues dans Startup Act, mesures inscrites dans le cadre du Plan Stratégique National pour la Tunisie numérique 2016-2021, renouvelé dans le Plan 2021-2025, visant à soutenir les startups tunisiennes, mais plus généralement à encourager les jeunes talents, la croissance économique du pays et faire de la Tunisie un véritable hub d’innovation pour tout le continent africain. Le Start Up Act a permis à la Tunisie d’atteindre en quelques années l’objectif d’environ 1018 brevets de startup labellisés.

La Directrice du Bureau de l’Agence ICE de Tunis Francesca Tango a déclaré « .

la formation joue un rôle de plus en plus stratégique dans la vie professionnelle de chacun d’entre nous : la formation conçue par ICE AGENZIA et dédiée aux managers du secteur des startups tunisiennes vise à donner l’opportunité de créer rapidement une montée en puissance utile sur des questions d’actualité, qui se focalisent dessus le tout sur les activités de communication de son projet innovant (la préparation des pitchs, le marketing digital, l’analytique, les réseaux sociaux d’entreprise, la protection et la valorisation de la propriété intellectuelle), dans le but de permettre un réseautage efficace et une mise à jour professionnelle adéquate, point de départ pour favoriser collaborations et synergies avec des entreprises locales et étrangères.

Cette année également, des réalités locales intéressantes participeront à la phase de classe du LAB INNOVA FOR TUNISIA, représentant des secteurs stratégiques tels que : l’agri tech, les technologies durables pour la gestion de l’eau, les produits biologiques, les services à la personne (mobilité, services juridiques, applications graphiques, wi- fi connexion) cybersécurité et gestion des données, marketplace, textile, avec des applications

intéressantes notamment dans le domaine de l’IA, qui rendent la photographie d’une Tunisie de plus en plus dynamique et tournée vers l’avenir »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here