13 startups tunisiennes ont créé des filiales à l’étranger

0
149

Selon le 3ème rapport annuel « Startup Tunisia » de Smart Capital, 13 startups tunisiennes ont créé des filiales à l’étranger.

Parmi ces 13 startups, 6 sont en France, 2 au Maroc et une au Canada, Côte d’ivoire, Espagne, Égypte, Malte, Niger, Turquie.

Toujours selon la même source, les startups ayant un siège social à l’étranger et une filiale en Tunisie, sont 49, un nombre qui a triplé depuis 2020.

Concernant la répartition géographique, la connexion avec l’Europe reste la plus forte avec plus de 37 startups présentes.

Elles sont réparties entre :

– La France (27),

– Les Etats-Unis (5),

– Le Royaume-Uni (4),

– Les Pays-Bas (5),

– L’Arabie Saoudite (1),

– Le Canada (1),

– La Chine (1),

– La Corée du Sud (1),

– L’Allemagne (1),

– La Jordanie (1),

– Le Maroc (1),

– Singapour (1).

Dans le cadre de ce rapport, Smart Capital a sondé les startups tunisiennes afin de connaitre les motivations derrière l’implantation à l’internationale.

– 70% des startups estiment que l’accès aux marchés internationaux et la facilité des transactions représentent les principales motivations pour s’installer à l’étranger.

– 60% des startups trouvent dans l’implantation internationale un moyen d’échapper au cadre légal et administratif tunisien étant considéré comme présentant de nombreux obstacles et limitations,

– 50% des startups ont basculé vers l’international fuyant les problèmes d’infrastructure,

– 60% ont répondu à une demande de la part des clients/investisseurs ou partenaires.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here