Les exportations de dattes en hausse, le Maroc premier client

Note des Lecteurs

Notez plutôt que Voter
0.00 ( 0 vote)

Le Maroc est la première destination pour les exportations des dattes tunisiennes avec plus de 22 mille tonnes, suivi par la Malaisie (6,9 mille tonnes), la France (6,4 mille tonnes), l'Italie (6,3 mille tonnes) et l'Indonésie (5,4 mille tonnes).
 
Les recettes des exportations des dattes ont atteint, depuis le début de la saison (1er octobre 2016) jusqu'au 6 juin courant, quelque 500 millions de dinars, soit une hausse de 100 millions de dinars par rapport à l'année précédente, selon e ministre de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche Samir Taieb.

 

Les volumes d’exportation

 

S’exprimant sur les ondes de Shems FM, le ministre a précisé que les volumes d’exportation de dattes ont augmenté de près de 23% par rapport à la même période de la saison précédente. Les quantités des dattes biologiques exportées au cours de la même période ont atteint 5,353 mille tonnes pour une valeur de35,498 MD, soit une évolution en recettes de 17,8% par rapport à l'année précédente, selon la même source.

 

Le Maroc première destination

 

Selon les statistiques du ministère de l’Agriculture arrêtées au 8 mai dernier, le Maroc est la première destination pour les exportations des dattes tunisiennes avec plus de 22 mille tonnes, suivi par la Malaisie (6,9 mille tonnes), la France (6,4 mille tonnes), l'Italie (6,3 mille tonnes) et l'Indonésie (5,4 mille tonnes).

 

Un record de production

 

La région de Tozeur a enregistré un record en matière de production et d’exportation durant la saison 2016/2017. Les exportations de dattes à partir de cette région ont atteint 16160 tonnes, entre le 1er octobre 2016 et le 24 avril 2017, pour une valeur globale de 89,725 millions de dinars.

Maghreb Emergent

 


Réagir à cet article

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter avec votre compte Mon Entreprise.*